À quelle fréquence pouvez-vous renégocier votre hypothèque?

À quelle fréquence pouvez-vous renégocier votre hypothèque?

Une renégociation de prêt immobilier vous donne la possibilité de bénéficier de tarifs moins chers et donc d'économiser des intérêts, il est donc possible de renégocier votre prêt immobilier plusieurs fois, mais sous certaines conditions.

Renégocier votre hypothèque

La renégociation d'un prêt immobilier est simplement l'occasion pour l'emprunteur de contacter son conseiller financier pour lui demander de modifier les conditions de remboursement du prêt. Il s'agit généralement de renégocier le risque de crédit après la baisse des taux d'intérêt du marché immobilier. La renégociation prend la forme d'un avenant signé par les parties, qui permet de modifier les modalités de remboursement: intérêts, durée, mensualité, dette.

Les banques ne sont pas obligées de répondre positivement à une demande de renégociation de prêt, mais ce service aux clients vous permet de conserver votre remboursement de crédit lors de l'établissement et du domicile de vos comptes, ce qui est généralement associé à l'obtention d'informations de crédit. prêt bancaire d'origine. Il n'y a pas non plus de limite au nombre de renégociations. Si la situation financière le permet, une deuxième négociation de crédit peut être demandée dans l'espoir d'obtenir un contrat auprès du prêteur.

Limites de la renégociation d'un prêt immobilier

Un prêt peut être négocié en cours de route lorsque les taux d'intérêt ont baissé ou que l'emprunteur doit ajuster ses versements mensuels, mais c'est un événement qui prend du temps et peut également entraîner des coûts. La banque doit réexaminer le document, évaluer la faisabilité d'une renégociation puis proposer de nouvelles conditions à ses clients, ce qui prend du temps. La renégociation doit également être demandée lorsque l'emprunteur a un intérêt réel, sinon la banque peut rapidement refuser d'effectuer une autre, voire une troisième transaction.

La renégociation du prêt est une mesure précise et ne conduit pas toujours à un accord bancaire. Dans ce cas précis, il est toujours possible de continuer à racheter l'hypothèque, qui est le même principe que la renégociation, sauf pour inviter une banque concurrente à racheter le prêt et à obtenir des conditions plus avantageuses. Là aussi, plusieurs rachats hypothécaires peuvent être envisagés, il suffit que l'emprunteur ait un réel intérêt.

Faut-il mieux renégocier ou rembourser une hypothèque?

Les deux actions ont des avantages et des inconvénients. Dans le cadre de la renégociation, la banque a déjà un domicile sur un compte bancaire, propose une renégociation pour conserver son client, mais n'essaie pas d'offrir le taux d'intérêt le plus bas au risque de perdre les intérêts sur le prêt bancaire. Le rachat hypothécaire peut offrir des taux d'intérêt plus attractifs car il provient d'une banque concurrente, mais cette opération implique des coûts plus élevés (remboursement anticipé, garantie, assurance). La comparaison des deux opérations reste le meilleur moyen de savoir quelle offre est la plus attractive. Il suffit de comparer le coût total d'une hypothèque.

Imprimer cette fiche Flux RSS